Actualités
Retourner en haut de page

L’éco-conduite au service de l’écologie et de l’économie

A l’image de Textilot ou de La Poste, les entreprises du transport sont de plus en plus nombreuses à réaliser des économies et à réduire leur sinistralité en adoptant une conduite plus apaisée.

L’éco-conduite au service de l’écologie et de l’économie vendredi 25 septembre 2015

Accélérations brusques, freinages intempestifs, vitesses excessives, une conduite nerveuse produit des effets dévastateurs. Les impacts sont tout autant d’ordre écologique qu’économique. Les rejets de polluants locaux et de gaz à effet de serre s’envolent, les consommations de carburant atteignent des sommets, l’usure des pneus et des freins s’accélère et les risques d’accident se multiplient. Selon les spécialistes de la gestion de flotte, le comportement du conducteur agit sur 40 à 45 % du coût total d’utilisation (TCO) d’un véhicule. Adopter une attitude plus sereine au volant permet de moins peser sur l’environnement tout en allégeant les budgets. Positive pour la planète et pour le portefeuille, l’éco-conduite s’impose progressivement chez les transporteurs et dans la pratique au quotidien des chauffeurs de poids lourds.

Distributeur de prêt-à-porter, Textilot a équipé ses 300 véhicules d’un boîtier de télématique pour suivre leurs consommations et analyser le comportement de leurs conducteurs. Développée par TomTom Telematics, cette solution permet aux responsables d’identifier les événements anormaux comme les changements de direction heurtés, les freinages violents ou encore les vitesses excessives. La télématique remonte également les consommations en temps réel et établit l’empreinte carbone du véhicule. A partir de ces informations, Textilot sensibilise ses conducteurs à travers différentes actions dont l’organisation d’un challenge interne. 

Une baisse de 5 à 20 % des consommations

Chaque mois, Textilot identifie les 10 meilleurs et les 10 pires conducteurs. « L’idée n’est pas de sanctionner, mais d’ouvrir une discussion dans un objectif d’amélioration, explique Hervé Mayeur, responsable administration des ventes. Nous voulons également montrer que chaque conducteur peut agir, à son niveau, sur les économies de l’entreprise et réduire le nombre d’accidents  en changeant les mauvaises habitudes prises au volant. »

Quatre ans après avoir réorganisé ses trajets et mis en place des actions pour promouvoir l’éco-conduite, Textilot a enregistré une baisse de 15 % de ses consommations de carburant, soit une économie annuelle de 80 000 L et de près de 100 000 €. Une conduite apaisée contribue également à réduire les risques d’accident. Outre les bénéfices sur les coûts directs et indirects liés aux sinistres, Textilot a pu renégocier son assurance et diviser de moitié le budget qui lui est consacré. 

En France, La Poste a été l’un des précurseurs de l’éco-conduite. Une cinquantaine de ses agents a été choisie pour suivre une formation spécifique en Suisse et enseigner à son tour l’éco-conduite à l’ensemble des facteurs. Bilan : une consommation de carburant en baisse de 5 % et 10 % d’accidents en moins, soit une économie de 5 millions d’euros par an. Selon les spécialistes, avec l’éco-conduite, les consommations peuvent baisser jusqu’à 15 à 20 %. Quand le carburant représente près de 30 % du budget d’une flotte de poids lourds et constitue le premier poste de dépense d’un transporteur, l’économie réalisée acquiert un poids prépondérant et l’éco-conduite prend alors tout son sens.

michelin_solution

Franck Estoquié, directeur marketing, Michelin solutions :

"

« EFFIFUEL™ génère jusqu’à 2400 € d’économie par véhicule et par an »

« Société du groupe Michelin, Michelin solutions a été lancé en juin 2013 et ne commercialise pas des pneus, mais des solutions. Au sein de notre catalogue, la solution EFFIFUEL™ se concentre sur la réduction de consommation de carburant en agissant entre autres sur l’éco-conduite.

Après diagnostic de la flotte, nous fixons notre engagement de baisse de consommation. Nous équipons les véhicules de télématique, et formons les formateurs et/ou l’ensemble des conducteurs de l’entreprise à l’éco-conduite. Puis, nous analysons et restituons les résultats sur un rythme régulier, identifions les axes de progression, pilotons la gestion des pneus pour une meilleure efficacité énergétique et fournissons des rapports.

Nous avons développé des partenariats avec Worldline pour la télématique, Accenture pour l’infrastructure informatique, Tyrecheck pour les applications logicielles et Michelin pour les pneumatiques.

EFFIFUEL™ permet d’économiser jusqu’à 2 L de carburant aux 100 Km, soit près de 2400 € par véhicule pour un kilométrage de 120 000 km par an.»

"